Accueil > Ressources

Rencontres

50e anniversaire de l’Indépendance de l’Algérie

Exposition - diaporamas - projection - conférence, Centre social L’Agora, 6 juillet 2012, Marseille

 

"Le 5 juillet 2012 cela fera 50 ans que l’Algérie est devenue un pays indépendant. Cette indépendance a été acquise après 132 ans de colonisation et 7 ans d’une guerre totale qui opposa un peuple qui s’est mis en résistance dès le début de la conquête coloniale en 1830 contre un corps expéditionnaire composé d’une armée puissante et aidée par le camp occidental et par la suite par les forces de l’OTAN. 

La lutte héroïque des algériennes et des algériens qui mena à la libération, arrachée au prix du sacrifice suprême de plusieurs centaines de milliers d’hommes et de femmes, fût le modèle pour plusieurs mouvements de libération des peuples d’Afrique, d’Asie et d’Amérique Latine. La guerre d’indépendance du peuple algérien fut aussi l’apogée des luttes anti-coloniales à travers le monde qui aboutira à la fin officielle de la période coloniale. 

Revenir sur ce passé ne participe nullement d’une logique passéiste, il s’agit en fait de rappeler comment un peuple acculé par l’injustice a pu se donner les moyens de sa libération. Ceci relève d’une brûlante actualité au moment où les reconquêtes coloniales, sous d’autres formes certes, se font jour."

Le vendredi 6 juillet à partir de 16h au Centre Social l’Agora
Rencontres-débats sur le thème des 50 ans de l’indépendance algérienne

34, rue de la Busserine 13014 Marseille

Télécharger le programme détaillé.

 

Rendez-vous d'ACT

La Fabrique du Regard #3 : Figures de l’altérité

Cycle de conférences, Avril-Décembre 2018, Marseille, ACT-BMVR-MHM à suivre

Autres actualités

FILMS D’ATELIER

Projection-débat, Lycée Victor-Hugo – Polygone étoilé – Collectif 360°et même plus, 27 Juin 2018, Marseille à suivre

40 ans d’histoire de l’immigration

Emission d’Emmanuel Laurentin, 8 juin 2018, la Fabrique de l’histoire (France Culture) à suivre

Ressources

Marseille-Paris, les Belles de Mai à suivre
Quand les lycéens prenaient la parole à suivre
Collectif « Lettres vives », pour un autre enseignement du français à suivre
Saïd Bouamama : « Des Noirs, des Arabes et des musulmans sont partie prenante de la classe ouvrière » à suivre
Vincennes, l’université perdue à suivre

Mise à jour : dimanche 24 juin 2018 | Mentions légales | Plan du site |