Imprimer la page

Brûlez-moi, comme ça, je peux chanter

Rencontre autour du livre de Kamar Idir et Dominique Carpentier, Librairie Transit, 31 mai 2016, Marseille

Rencontre avec Kamar Idir et Dominique Carpentier autour de leur ouvrage Brûlez-moi, comme ça, je peux chanter.

Ils s’appellent Samson, Sergiu, Mimi, Petru, Dorin, Vandana, ou Sabina, Estera ou encore Florica, Lena ou Larissa…

Ils on fui la misère en Roumanie pour poser leurs valises à Marseille. Ils ont squatté des immeubles voués à la démolition ou occupé des terrains vagues qu’ils ont transformé en bidonvilles, comme le firent avant eux les travailleurs maghrébins.

C’est leur histoire qui est ici racontée à travers les photos de Kamar Idir, leurs témoignages et le film de Dominique Idir : La maison, le violon et le sac Tati. C’est aussi le bras de fer avec les divers gouvernements plus prompts à les criminaliser qu’à appliquer le droit au logement et le droit au travail, pourtant inscrits dans la constitution.

Un travail de dix ans qui ne pourra s’achever que le jour où tous les hommes seront égaux.


Mardi 31 mai 2016 à 19h
Librairie Transit
45 bd de la Libération
13001 Marseille

Toutes les infos sur le site de la Librairie Transit

Découvrez également l’appel à soutien de la Librairie Transit


-31 mai 2016-



Roms / Gens du voyage





















































































Migrations