Imprimer la page

De l’oralité. Essai sur l’égalité des intelligences

Jean-Pierre Terrail, La Dispute collection L’enjeu scolaire, septembre 2009

De l’oralité entreprend de soumettre la thèse du handicap socioculturel, aujourd’hui ultime garant idéologique des inégalités scolaires, à une critique aussi radicale que celle qui mit à mal l’idéologie des dons.
Qu’en est-il du fonctionnement de la pensée humaine lorsqu’elle ne bénéficie pas des puissances de l’écrit : pensée « orale » du sauvage, de l’enfant, et de leur quintessence, l’enfant d’immigré ? À l’encontre d’une tradition prégnante qui prête à l’oralité les traits inversés des compétences lettrées, l’auteur rappelle ce que la linguistique moderne nous apprend de quelques principes universels qui gouvernent le fonctionnement de l’esprit humain. Et il convoque les travaux les plus récents de l’anthropologie qui, comme ceux de la psychologie de l’enfant post-piagétienne, viennent valider les observations des linguistes.
Sa portée ainsi élucidée, la formule énigmatique et provocante de Joseph Jacotot soutenant « l’égalité des intelligences » fournit à l’ouvrage une conclusion appropriée.

Interview de l’auteur sur le site du GRDS, septembre 2009

Captation vidéo d’un séminaire de l’EHESS, février 2010

De l’oralité : essai sur l’égalité des intelligences
TERRAIL Jean-Pierre
La Dispute Coll. L’enjeu scolaire
Septembre 2009
281 pages, 21 €


-31 janvier 2011-



Discrimination / Inégalités















































































































































































































Oralité et transmission