Imprimer la page

Délit de solidarité

Journée d’étude, MIMED/MMSH, 06 juin 2017, Marseille

Cette journée a été conçue pour répondre à l’urgence de s’informer, de se former et d’échanger face à la recrudescence de ce qui a été nommé le « délit de solidarité  ». Si pour certaines personnes l’entraide et la solidarité demeurent des éléments fondateurs de la vie en société, il devient chaque jour plus difficile de mettre ces principes en pratique. Les arrestations, procès et condamnations pour des actes de simple solidarité envers les étrangers se multiplient, en région PACA, en France comme en Europe alors même que les personnes en situation de migration sont plus que jamais précarisées et menacées. Il apparaît donc fondamental de remettre en perspective - historique, géographique et juridique - les phénomènes migratoires et leur traitement à plusieurs échelles afin de pouvoir échanger sur ces questions aujourd’hui au coeur du débat public. C’est pourquoi, avec l’intervention de chercheurs, d’experts et de membres de réseaux associatifs et militants, la journée s’articule autour de trois volets : l’analyse de la situation, la formation et la mise en réseau.

Inscrites sur le temps long de la fermeture progressive des frontières européennes, ces politiques sécuritaires ne sont pas nouvelles. Si auparavant elles visaient exclusivement à réprimer la mobilité des personnes étrangères, elles s’attaquent depuis quelques années aux personnes solidaires. Mais les conséquences d’une répression accrue se ressentent à tous les niveaux de notre société, comme l’augmentation des contrôles dans les transports en témoignent, contrôles relevant souvent d’un autre délit beaucoup moins condamné, le contrôle discriminatoire dit « au faciès ». Cette journée s’adresse donc à tous ceux que le sujet préoccupe et qui se sentent concernés de près ou de loin par cette situation.

Pourquoi le 6 juin ?
Le 6 juin est également la date du procès de citoyens italiens solidaires de personnes migrantes à Imperia. Cette date a malgré tout dû être privilégiée en raison des disponibilités réduites des nombreux intervenants. Elle a été choisie dans la continuité d’une mobilisation locale et nationale (réseau Délinquants Solidaires réunissant plus de 300 organisations) contre la criminalisation de la solidarité, et dans l’optique de sensibiliser et d’informer 15 jours avant les mobilisations des 19 et 26 juin, dates des procès en appel de Cédric Herrou et Pierre Alain Mannoni à Aix-en-Provence.


Source de l’image : http://solidariterefugies06.over-blog.com/


Journée d’étude "Délit de solidarité"

Mardi 6 juin 2017 de 10h à 18h

Université Saint Charles - Marseille
Amphithéâtre Lavoisier
3 Place Victor Hugo
13003 Marseille

Dans la continuation de cette journée d’étude, le film "Les rebelles de la vallée" sera projeté à 19h au Vidéodrome 2 (49 cours Julien, 13006 Marseille)

Entrée libre
Inscription obligatoire par mail à l’adresse suivante : delit.solidarite.mimed@gmail.com

Plus d’infos et programme disponibles sur ce lien


-6 juin 2017-



Nouveaux arrivants





















































































Migrations