Imprimer la page

Des droits fondamentaux aux droits effectifs

Actes du colloque juridique sur la situation des Roms, Syndicat des Avocats de France - SM - Cimade - LDH - Rencontres tsiganes / For’Rom Social, 28 mars 2014, Marseille

Les comportements discriminatoires et xénophobes à l’encontre des Roms, de la part des pouvoirs publics comme d’une partie de la population, se traduisent par des atteintes aux droits fondamentaux, généralisées et répétées. Par ailleurs, les tribunaux, sauf à de rares exceptions, rencontrent des difficultés à faire prévaloir, notamment, le droit à l’hébergement sur d’autres droits, particulièrement celui de propriété. Cela respecte-t-il les principes majeurs du Droit ?
Le propos n’est pas de rechercher des droits spécifiques pour les Roms, mais de sortir de la discrimination dont ils souffrent, en les considérant d’abord comme des êtres humains, ayant à ce titre accès au droit commun.
Ce colloque se situe dans un processus plus large visant l’ensemble de la problématique concernant les Roms en France.

Des droits fondamentaux aux droits effectifs
Vendredi 28 mars 2014 de 9h30 à 18h
UFR d’économie et gestion (14, rue Puvis de Chavannes - Marseille 1er)

À télécharger :


-28 mars 2014-



Roms / Gens du voyage