Accueil > Ressources

Articles

Discriminations ethnico-raciales. Chantier urgent à multiples facettes

Arnaud Tiercelin, Les idées en mouvement, juin-juillet 2009

Comment penser la difficulté de réfléchir la question discriminatoire (notamment ethnique) dans le cadre d’une politique scolaire ? Le premier obstacle est lié à une tradition historique : afin de pérenniser l’existence de la République et pour construire l’unité nationale, l’École publique de la fin du XIXe siècle a dû combattre les particularismes culturels ou linguistiques. L’École a ainsi enseigné l’universel au nom de la diffusion d’un savoir perçu comme émancipateur en soi. (...). Les effets d’une telle conception, démultipliés par la massification scolaire, ont été beaucoup commentés : de nombreux travaux sociologiques ont ainsi démontré, dès l’après-guerre, le rôle effectif de l’École dans la reproduction des inégalités sociales.

Or, en France, la question sociale recoupe en grande partie la question migratoire, et donc la question ethnico-raciale. Des auteurs comme Robert Castel ou Gérard Noiriel ont donné à voir que la question migratoire en France est un écran projectif des mutations du monde ouvrier depuis les vagues migratoires voulues par l’État au cours des Trente Glorieuses. (...) La rationalisation ethnique a donc joué le rôle d’écran sur la réalité des rapports sociaux de domination ; le motif ethnique cachant ainsi souvent la réalité de la question sociale.

Le motif ethnique, souvent sur la base du fantasme de la « distance culturelle » ou de la variété culturelle des techniques éducatives parentales sont autant d’exemples des catégories folkloristes et ethnocentriques qui peuvent servir de clé d’analyse auprès de certains professionnels intervenant en milieu dit sensible. Des travaux de recherche issus de l’anthropologie des relations interethniques donnent pourtant à voir depuis longtemps en quoi la « distance » culturelle est avant tout sociale, négligeant par ailleurs les situations réelles d’acculturation et d’invention culturelle en situation migratoire.

Article sur le site de la revue Les idées en mouvement

 

Rendez-vous d'ACT

La Fabrique du Regard #3 : Figures de l’altérité

Cycle de conférences, Avril-Décembre 2018, Marseille, ACT-BMVR-MHM à suivre

Autres actualités

BAINS-DOUCHES, BAINS PUBLICS ET HAMMAMS, UNE HISTOIRE DE L’EAU À MARSEILLE

Balade patrimoniale, 15 septembre 2018, Marseille, Ancrages à suivre

DE LA MANUFACTURE DES TABACS À LA FRICHE DE LA BELLE MAI, LIEUX À MÉMOIRES MULTIPLES

Balade patrimoniale, 13 octobre 2018, Marseille, Ancrages à suivre

BELSUNCE NOAILLES, DANS LES COULISSES DE LA VILLE

Balade patrimoniale, 29 octobre 2018, Marseille, Migrantour -Ancrages à suivre

10ÈME JOURNÉE D’ÉTUDE : LES HAMEAUX DE FORESTAGE DE PROVENCE

Journée de témoignages et d’échanges, 22 septembre 2018, Ongles, MHeMO à suivre

MARSEILLE REBELLE

Visite guidée, du 17 au 31 aout 2018, Marseille, Visite Massalia à suivre

EXPOSITION : « DERRIÈRE LA BOURSE », ARCHÉOLOGIE D’UN QUARTIER : 1860-2017

Exposition, jusqu’au 30 septembre 2018, Marseille, Musée d’Histoire de Marseille à suivre

Ressources

La leçon de vie des « jeunes de banlieue » : Frédéric Worms s’entretient avec Claire Marin, philosophe et écrivain. à suivre
"Ecrire l’Histoire, c’est donner à comprendre la manière dont un peu de temps se plie dans l’espace" - Patrick Boucheron à suivre
Photographier, ethnographier et exposer dans la cité. Jeunes rugbywomen à Sarcelles à suivre
Le Parcour sup des filles à suivre
Les « Nord-Africains » dans la rénovation urbaine des années 1960 à suivre

Mise à jour : mardi 7 août 2018 | Mentions légales | Plan du site |