Accueil > Ressources

Articles

France/ Algérie : "Le fait que les principaux intéressés racontent leur propre histoire peut déranger"

Entretien avec Fatima Sissani, Nadir Dendoune, Le Courrier de l’Atlas, Mai 2017

Fatima Sissani est une journaliste et documentariste. Son dernier film "Tes cheveux démêlés cachent une guerre de sept ans" raconte l’histoire de trois femmes engagées au côté du FLN pendant la guerre d’Algérie. Il sera présenté mercredi 17 mai à 18h à l’Institut français d’Alger. Méconnue du grand public, Fatima Sissani qui est arrivée en France à l’âge de six ans d’Algérie, est pourtant dotée d’un immense talent. Ses trois documentaires sont d’une rare qualité. Entretien sans langue de bois.

LCDL : Pourquoi ce besoin de faire des documentaires ?
Fatima Sissani  : J’ai toujours fait des documentaires aussi bien à la radio qu’au cinéma. J’adore la forme documentaire parce qu’elle confronte à la réalité sans offrir d’échappatoire. Ce qui m’intéresse, c’est d’interroger la petite histoire pour comprendre la grande histoire sans passer par des spécialistes. Je pars du principe que les gens sont experts de leur vie. Le vécu d’une personne peut venir éclairer de façon parfois lumineuse un propos scientifique (histoire, sociologie, économie, etc).
Il y a plusieurs années, j’étais allée interroger des salariés d’Arcelor qui avait commencé un mouvement de grève. Ils savaient parfaitement vous expliquer la politique de l’entreprise, le contexte économique mondial dans lequel l’entreprise se restructurait. Je prends également beaucoup de plaisir à observer une pensée se déployer au fil de la conversation puisque jusqu’à présent, j’ai fait plutôt des films d’entretien. Chaque fois je suis fascinée par la capacité des gens à élaborer une pensée, enfin si vous leur laissez le temps de réfléchir et de parler !

Lire la suite

Propos recueillis par Nadir Dendoune, journaliste indépendant, réalisateur de documentaires et auteur.

Rendez-vous d'ACT

La Fabrique du Regard #3 : Figures de l’altérité

Cycle de conférences, Avril-Décembre 2018, Marseille, ACT-BMVR-MHM à suivre

Autres actualités

BAINS-DOUCHES, BAINS PUBLICS ET HAMMAMS, UNE HISTOIRE DE L’EAU À MARSEILLE

Balade patrimoniale, 15 septembre 2018, Marseille, Ancrages à suivre

DE LA MANUFACTURE DES TABACS À LA FRICHE DE LA BELLE MAI, LIEUX À MÉMOIRES MULTIPLES

Balade patrimoniale, 13 octobre 2018, Marseille, Ancrages à suivre

BELSUNCE NOAILLES, DANS LES COULISSES DE LA VILLE

Balade patrimoniale, 29 octobre 2018, Marseille, Migrantour -Ancrages à suivre

10ÈME JOURNÉE D’ÉTUDE : LES HAMEAUX DE FORESTAGE DE PROVENCE

Journée de témoignages et d’échanges, 22 septembre 2018, Ongles, MHeMO à suivre

MARSEILLE REBELLE

Visite guidée, du 17 au 31 aout 2018, Marseille, Visite Massalia à suivre

EXPOSITION : « DERRIÈRE LA BOURSE », ARCHÉOLOGIE D’UN QUARTIER : 1860-2017

Exposition, jusqu’au 30 septembre 2018, Marseille, Musée d’Histoire de Marseille à suivre

Ressources

La leçon de vie des « jeunes de banlieue » : Frédéric Worms s’entretient avec Claire Marin, philosophe et écrivain. à suivre
"Ecrire l’Histoire, c’est donner à comprendre la manière dont un peu de temps se plie dans l’espace" - Patrick Boucheron à suivre
Photographier, ethnographier et exposer dans la cité. Jeunes rugbywomen à Sarcelles à suivre
Le Parcour sup des filles à suivre
Les « Nord-Africains » dans la rénovation urbaine des années 1960 à suivre

Mise à jour : mardi 7 août 2018 | Mentions légales | Plan du site |