Imprimer la page

La fabrique du regard - Cycle n°1 : De l’histoire locale à l’histoire globale

Cycle de conférences, ACT - BMVR Alcazar - Musée Histoire de Marseille, Janvier-Mai 2016, Marseille

De janvier à mai 2016, cinq conférences-débats avec Philippe Joutard, Michel Péraldi, Dominique Borne, Xavier Daumalin et Sanjay Subrahmanyam : historiens et chercheurs qui nous éclairent et tracent des pistes d’intelligence collective (...)

Au regard de la complexité du monde aujourd’hui, les replis identitaires et la confrontation des civilisations sont-ils une fatalité ou le fruit d’une méconnaissance ?

De quelles manières aborder ces questions qui, sans cesse, occupent le devant de la scène et disparaissent aussitôt, nous laissant démunis ?

Peut-on tenter une approche globale de l’histoire ? Doit-on la penser à l’échelle de notre territoire ou de notre ville pour mieux en cerner les évolutions et les bouleversements ? Ou doit-on par un constant va et vient du local au global, mettre en lien et en perspective ce qui fait la vie des gens dans notre société ?

Le Musée d’Histoire de Marseille, l’Espace régional de la BMVR et Approches Cultures & Territoires (ACT) vous proposent un cycle de conférences-débats en présence de chercheurs qui nous éclairent et tracent des pistes d’intelligence collective afin de mieux saisir les enjeux contemporains.

Pour télécharger le programme complet du cycle, cliquez ici.


Sabine Réthoré, Méditerranée Sans Frontières, 2011

CYCLE : DE L’HISTOIRE LOCALE À L’HISTOIRE GLOBALE

JANVIER 2016

Des mémoires à l’histoire par Philippe Joutard
Musée d ’Histoire de Marseille
Mardi 5 janvier à 18h à l’auditorium du Musée d’Histoire de Marseille

Philippe Joutard, professeur émérite d’Histoire moderne à l’Université d’Aix-Marseille et à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS), recteur d’Académie honoraire. Philippe Joutard est un spécialiste reconnu de l’histoire des religions et il a été un pionnier dans l’utilisation des sources orales dans l’écriture de la mémoire collective et de l’histoire. Il a par ailleurs contribué au lancement de la revue Histoire et participé au comité d’orientation de la revue Le monde des religions.

*

FÉVRIER 2016

Marseille, une sociologie à part ? par Michel Peraldi
BMVR Alcazar
Vendredi 5 février à 18h à l’auditorium (rez-de-chaussée)

Michel Peraldi, anthropologue, directeur de recherche au CNRS, chercheur rattaché au Centre d’Analyse et d’Intervention Sociologique (CADIS / EHESS) à Paris. Il travaille notamment sur les dynamiques migratoires dans le bassin méditerranéen et sur les circuits commerciaux informels entre le Maghreb et l’Europe. Michel Peraldi dressera le tableau d’une ville en pleine évolution dont les mutations s’inscrivent dans l’histoire et la fabriquent.

*

MARS 2016

Une histoire de France en partant de Marseille par Dominique Borne
BMVR Alcazar
Vendredi 18 mars à 18h à l’auditorium (rez-de-chaussée)

Dominique Borne, agrégé d’histoire, inspecteur général de l’Éducation Nationale. Spécialiste d’histoire sociale et politique de la France au XXème siècle, il s’intéresse à l’enseignement de l’histoire et des faits religieux dans le cadre de la laïcité. « Certains annoncent la mort de l’histoire de France. En ces temps de mondialisation, et surtout d’arrivée massive de populations issues de pays anciennement colonisés, le récit purement national serait à mettre au rebut (…). À suivre Dominique Borne, il est possible de reconstruire une histoire à partir de moments d’histoire. Une telle histoire, pluraliste et discontinue, serait tissée avec celle de l’Europe et du monde et prendrait en compte toutes les composantes de la société. »

*

AVRIL 2016

« La bourgeoisie d’affaires marseillaise face aux recompositions industrielles des années 1960-1990. Les fondements d’un désengagement » par Xavier Daumalin
Musée d ’Histoire de Marseille
Mardi 26 avril à 18h à l’auditorium du Musée d’Histoire de Marseille

Xavier Daumalin, chercheur historien spécialiste de l’industrie et de l’économie marseillaise des XIXème et XXème siècles (UMR TELEMME). Il est par ailleurs maître de conférence à l’Université d’Aix-Marseille. Xavier Daumalin montrera le poids des dynamiques industrielles dans la constitution de la ville et de l’histoire de ses habitants.

*

MAI 2016

Histoire connectée, histoire globale par Sanjay Subrahmanyam
BMVR Alcazar
Vendredi 6 mai à 18h à l’auditorium (rez-de-chaussée)

Sanjay Subrahmanyam, historien indien, professeur d’histoire économique à la chaire d’histoire indienne de l’Université de Californie à Los Angeles et professeur au Collège de France. Pour Sanjay Subrahmanyam, « l’histoire globale est un champ défini et redéfini par des histoires en conversation (…), l’histoire des réseaux et des échanges : échanges de biens mais aussi circulation des langages, des mythes et des idéologies. Ces « histoires connectées » permettent de repenser ce que pourrait être aujourd’hui une histoire globale. »


-6 janvier 2016-