Imprimer la page

La parabole des papillons

Pièce de Michèle Addala, 5 au 9 juillet 2013, Avignon

Des « ateliers de parole » menés dans les quartiers populaires d’Avignon sont l’un des points de départ de ce projet. Pendant quatre mois, régulièrement, Michèle Addala, la poète Valérie Rouzeau et l’écrivain Jean Cagnard ont parlé et fait parler des habitantes sur ce que signifie pour elles « l’être femme ». Autour d’une table, sur une scène ou dans une caravane, ils ont écouté, échangé des mots et des histoires.
Suivant leurs instincts, leurs sensibilités et leurs cultures, les auteurs se sont imprégnés de paroles et de silences, de colères ou de rires, pour en extraire une « écriture commune » mêlant parole brute et poésie. Par ailleurs, Michèle Addala intègre dans le spectacle les travaux de certains ateliers à l’année de la compagnie comme le groupe de jeunes « steppeurs » autour de Cheikh Sall.
Le théâtre de Michèle Addala heurte et se heurte aux clichés culturels, empile joyeusement l’imaginaire des habitants et celui des professionnels, le noble et l’ignoble, le rire et les larmes, l’attente et l’éclat. Ces collages, télescopages, juxtapositions de cadres mouvants, tentent de rendre compte d’une expérience collective menée à Avignon en 2013.

La parabole des papillons
du 5 au 9 juillet à 16h00 (entrée gratuite sur réservation)
Auditorium du Grand Avignon - Le Pontet

Avec Ana Abril, Pascal Billon, Mardjane Chémirani, Mylène Richard, Cheikh Sall, Maria Simoglou et des habitant(e)s d’Avignon

Présentation sur le site du Festival d’Avignon.

Site de la Compagnie Mise en Scène.


-5 juillet 2013-



Théâtre / Immigration / Engagement













































































































Quartiers et périphéries