Accueil > Ressources

Livres

La voix des acteurs faibles. De l’indignité à la reconnaissance

Ouvrage sous la direction de Jean-Paul Payet, Frédérique Giuliani et Denis Laforgue, Presses Universitaires de Rennes, mai 2008

Face aux institutions, les individus socialement disqualifiés sont habituellement perçus dans une vision schizophrénique, comme des « dominés » disposant tout au plus de tactiques de résistance ou comme des « sujets » d’une modernité pourtant bien peu incarnée. Leur voix est illusoire ou prophétique. Or, les institutions de nos sociétés post-modernes brouillent les pistes : elles affirment s’adapter aux nouveaux credo de l’individu, de la subjectivité et de l’éthique. Mais que signifie une relation de reconnaissance d’individus qui n’ont pas de légitimité à prendre la parole ? De quelles voies ceux-ci disposent-ils pour prendre voix ?
En proposant le concept d’« acteur faible », cet ouvrage entend ouvrir une réflexion nouvelle permettant de penser les conditions d’autonomie des individus pris dans des relations asymétriques. Constituer des causes, délier les langues, rendre les voix audibles : trois processus sont ainsi examinés, à la lumière d’études de terrain (travail social, école, logement, centres sociaux, prison…) qui éclairent le jeu complexe des luttes de reconnaissance, des politiques institutionnelles et des dispositifs de prise de parole.
Présentation sur le site de l’éditeur

Présentation et programme des journées d’étude Institutions : la voix des acteurs faibles organisées par l’université de Genève et l’université de Savoie les 12 et 13 octobre 2006.

La voix des acteurs faibles
De l’indignité à la reconnaissance
Sous la direction de Jean-Paul Payet, Frédérique Giuliani et Denis Laforgue
Presses Universitaires de Rennes
Collection « Le sens social »
ISBN 978-2-7535-0634-3
17 €

Rendez-vous d'ACT

La Fabrique du Regard #3 : Figures de l’altérité

Cycle de conférences, Avril-Décembre 2018, Marseille, ACT-BMVR-MHM à suivre

Attention Travail d’arabe

Exposition ACT-CIMADE, du 15 au 30 Octobre 2018, Centre social Frais Vallon, Marseille à suivre

Autres actualités

BELSUNCE NOAILLES, DANS LES COULISSES DE LA VILLE

Balade patrimoniale, 29 octobre 2018, Marseille, Migrantour -Ancrages à suivre

13ème RENCONTRES FILMS FEMMES MÉDITERRANÉE

Projections cinématographiques et Rencontres, du 4 au 21 octobre 2018, Marseille, Films Femmes Méditerranée à suivre

Assises de la transition écologique et citoyenne

Assises, du 29 octobre au 2 novembre 2018, Nice, MSHS-Université Côte d’azur-UNS-CNRS-URMIS à suivre

RENCONTRE AVEC L’AUTORE - GIANRICO CAROFIGLIO

Rencontre autour du livre Le tre del mattino, 8 novembre 2018, Marseille, IIC Marsiglia à suivre

LE 30 NOVEMBRE C’EST SANS NOUS ! LE 1er DECEMBRE C’EST 100% NOUS

Deux journées de lutte pour protester contre les inégalités structurelles, le racisme, la ségrégation et le mépris permanent. Collectif Rosa Parks à suivre

Ressources

L’histoire de l’immigration disparaît des programmes de lycée ? à suivre
« Les multinationales n’ont jamais affranchi aucun peuple de la domination coloniale » à suivre
Sur l’immigration, la gauche n’a plus les mots à suivre
Thelma et Louise : Femmes des quartiers populaires à suivre
L’Ecole et le fait colonial. Un passé qui ne passe pas ? à suivre

Mise à jour : mardi 16 octobre 2018 | Mentions légales | Plan du site |