Imprimer la page

Les Métamorphoses de la distinction. Inégalités culturelles dans la France d’aujourd’hui

Philippe Coulangeon, Grasset, 2011

Dans ce livre, trente ans après l’ouvrage fondateur de Pierre Bourdieu, Philippe Coulangeon rappelle que les frontières symboliques entre les classes sociales sont toujours présentes. Alors que les classes sociales sont reléguées dans les programmes du secondaire en sciences économiques et sociales, il n’est pas inutile de rappeler une fois encore, que « tout ne se vaut pas » au pays des hiérarchies culturelles…
La thèse de l’homogénéisation des styles de vie, pour tenace qu’elle soit dans les représentations médiatiques, n’en est pas moins fausse au regard des données empiriques. Les enquêtes sur les pratiques culturelles des Français (...) ne cessent de réaffirmer les importants clivages sociaux dans l’ordre de la culture et des loisirs. Clivages qui prennent des formes toujours aussi spectaculaires tant au niveau de la fréquence des pratiques culturelles (il n’y a pas de démocratisation quantitative), qu’au niveau des modalités et du contenu des pratiques (pas plus que de démocratisation qualitative).
Cependant, Philippe Coulangeon fait ressortir de ce constat initial de maintien des inégalités, une tendance nouvelle à la primeur des pratiques culturelles « visibles ». Il montre que les pratiques culturelles jusqu’alors considérées comme les plus légitimes et discriminantes (la lecture notamment) perdent de « leur profit de distinction ». Aujourd’hui « la culture paraît d’autant plus « classante » qu’elle se manifeste dans des pratiques particulièrement visibles ».


Les métamorphoses de la distinction
Philippe Coulangeon
Grasset, coll. Mondes vécus
Mars 2011, 15,30€

Présentation sur le site de l’éditeur.

Entretien avec l’auteur dans le revue Contretemps.


-26 juin 2013-



Culture populaire




















































































































Discrimination