Imprimer la page

Les Poilus d’ailleurs

Projection du film documentaire de Mehdi Lallaoui, ACT - RHMIT - Au Nom de la Mémoire, 18 et 19 novembre 2014, Marseille

Le film documentaire de Mehdi Lallaoui restitue à l’aide d’archives audiovisuelles l’histoire et le rôle majeur des dizaines de milliers de coloniaux issus de l’Empire et de volontaires étrangers venus combattre sous le drapeau français pendant la Grande guerre. Au travers d’interviews, il explique les conditions de leur recrutement et leur arrivée, qu’ils soient soldats ou travailleurs.

Il y a les célèbres tirailleurs, davantage africains qu’uniquement sénégalais, les Algériens, Marocains et autres Tunisiens, les Indochinois, les Somalis, les Malgaches et les travailleurs chinois. Mehdi Lallaoui n’oublie pas les Réunionnais, Antillais, Guyanais, Kanaks et Tahitiens qui furent aussi mobilisés. En tout, près de 700 000 noirs, jaunes, basanés et autres « gueules de métèque », sans compter les « non coloniaux » : Juifs, Arméniens, Portugais, Espagnols, Italiens… qui participèrent aux combats.

Le film les recense de manière quasi exhaustive et nous fait découvrir des témoignages filmés encore jamais utilisés que Mehdi Lallaoui a réalisés en 1998, avant que les anciens combattants concernés ne quittent ce monde.

Plus qu’un hommage, cette oeuvre constitue une riche contribution à la connaissance que nous n’avons pas de ces hommes venus de tous les coins du monde, de gré ou de force, pour soutenir, contre la Triple Alliance de 1914 le pays qui les avait colonisés.



Mardi 18 novembre 2014 à 18h30

Cité des Associations
93, la Canebière
13001 Marseille


Mercredi 19 novembre 2014 de 14h à 17h

Archives et Bibliothèque Départementales Gaston Defferre
20, rue Mirès
13003 Marseille

Projections suivies d’une rencontre avec le réalisateur

En savoir plus sur Mehdi Lallaoui

Entrée libre sous réserve des places disponibles

Manifestation proposée par Approches Cultures et Territoires, le Réseau pour l’Immigration et la Mémoire des Immigrations et des Territoires et l’association Au Nom de la Mémoire


-18 novembre 2014-



Histoire coloniale et postcoloniale



































































































































Histoire et mémoires