Accueil > Ressources

Autres

Les invisibles, portraits de prêtres-ouvriers

Emission sur Radio dialogue, ACT RHMIT 6 novembre 2015


C’est un vote unanime des évêques français, avec l’accord du pape Paul VI, le 28 octobre 1965, lors de la dernière session du concile de Vatican II (1962-1966), qui a relancé des prêtres au travail salarié après le coup d’arrêt imposé par le pape Pie XII, le 1er mars 1954. Rapidement leur nombre dépassa toutes les prévisions et approcha le millier. Du fait de l’évolution récente des entreprises et de l’économie, les prêtres-ouvriers ont dû diversifier leurs insertions professionnelles, et ils ont cessé d’exercer uniquement des métiers manuels. Syndiqués pour la très grande majorité, ils assument souvent des responsabilités au sein de leurs entreprises ou de leur profession. Du fait de leur âge, la majorité d’entre eux ont dû cesser leur activité professionnelle pour s’investir dans des associations. Les prêtres plus jeunes, bien moins nombreux, tendent à orienter leur action en faveur des victimes de l’exclusion sociale. Tous continuent à partager les conditions de vie de la classe ouvrière et des gens du peuple.

Pour « faire mémoire » de cette histoire à Marseille, deux événement sont organisés :
- Exposition : Les Invisibles, portraits de prêtres-ouvriers
- Projection du film : Le prêtres et la solidarité. Témoignage d’André Pinatel.

Avec Elia BORTIGNON, directeur adjoint d’ACT.

[mp3]

Pour aller plus loin :

Les prêtres-ouvriers à Marseille (jusqu’en 1954)

Les prêtres-ouvriers à Marseille (après 1954)

Le prêtre et la solidarité

Collectif National Français des prêtres-ouvriers, site internet des Prêtres-Ouvriers

Rendez-vous d'ACT

La Fabrique du Regard #3 : Figures de l’altérité

Cycle de conférences, Avril-Décembre 2018, Marseille, ACT-BMVR-MHM à suivre

FEMME(S) ET RÉSISTANCE(S) D’ici et d’ailleurs, d’hier et d’aujourd’hui

Festival, 21-30 novembre 2018, Théâtre de l’œuvre, Compagnie mémoires vives, Marseille à suivre

Autres actualités

LE 30 NOVEMBRE C’EST SANS NOUS ! LE 1er DECEMBRE C’EST 100% NOUS

Deux journées de lutte pour protester contre les inégalités structurelles, le racisme, la ségrégation et le mépris permanent. Collectif Rosa Parks à suivre

Chacal, La fable de l’exil, d’après Tassadit Yacine

Pièce de théâtre, 25 Novembre 2018, Marseille, Manifeste Rien à suivre

Tes cheveux démêlés cachent une guerre de sept ans

Projection, Collectif Mémoires en marche, 23 Novembre 2018, Marseille, Alhambra à suivre

Association Histoire et Patrimoine Seynois : 19ème colloque annuel

24 novembre 2018, La Seyne sur Mer, HPS à suivre

Ressources

FEMME(S) ET RÉSISTANCE(S) D’ici et d’ailleurs, d’hier et d’aujourd’hui à suivre
Salon de Provence : le territoire, entre mémoires et histoire. Expériences vécues, expériences tues à suivre
L’histoire de l’immigration disparaît des programmes de lycée ? à suivre
« Les multinationales n’ont jamais affranchi aucun peuple de la domination coloniale » à suivre
Sur l’immigration, la gauche n’a plus les mots à suivre

Mise à jour : mardi 6 novembre 2018 | Mentions légales | Plan du site |