Imprimer la page

Les rêves n’ont pas de titre

Exposition de Zineb Sedira, MAC, jusqu’au 27 mars 2011, Marseille

Cette exposition rétrospective rassemble les vidéos, les photographies et les installations réalisées par Zineb Sedira entre 1995 et 2009.
Articulée en chapitres­, l’exposition suit un déroulement chronologique. Le visiteur découvre d’abord les premières oeuvres de l’artiste, n­ettement autobiographiques, liées à sa position de Française d’origine algérienne vivant au Royaume-Uni. Deux vidéos ouvrent le parcours du public sur la question culturelle et identitaire. Ensuite, l’exposition met en avant les relations familiales de l’artiste et comment le changement de langue maternelle s’est fait sur plusieurs générations. Une triple projection intitulée "Mother, father and I" aborde les souvenirs de la guerre d’Algérie. Puis, l’exposition développe la réflexion plus récente de Zineb Sedira autour des enjeux des déplacements humains et des mirages de notre monde globalisé.
(...) Le travail de Zineb Sedira a une résonance toute particulière à Marseille, ville portuaire, façonnée au gré des différentes vagues d’immigration et marquée par son rôle important pendant la période coloniale. Il contribue au débat sur le patrimoine méditerranéen que partagent la France et l’Algérie. ­

Présentation en images et infos pratiques sur le site du MAC

Site de l’artiste

Expo du mardi au dimanche jusqu’au 27 mars 2011
Musée d’Art Contemporain (MAC)
69 avenue de Haïfa 13008 Marseille
Tél : 04 91 25 01 07


-21 février 2011-



Culture et migrations