Imprimer la page

Les roses noires

Projection du documentaire d’Hélène Milano, 15 janvier 2013, Marseille


Farida, Claudie, Coralie, Kahina, Moufida sont des adolescentes âgées de 13 à 18 ans. Elles vivent en banlieue parisienne, au Blanc Mesnil, Stains, Clichy-sous-Bois ou dans les quartiers nord de Marseille, et toutes disent les mots des garçons.

Elles ont la parole et interrogent leur langue et leur rapport au langage. Elles parlent de leur langue maternelle, de la langue de cité, de l’école, de leurs difficultés face au langage normé. Elles expriment leurs contradictions ; elles revendiquent leur particularité et l’attachement à l’identité d’un groupe qui s’affirme dans la langue. Elles disent aussi la blessure liée au sentiment d’exclusion, au manque.

Et puis au sein de leur quartier, au-delà des mots des garçons qu’elles disent comme un masque qui les protège, elles dévoilent les enjeux intimes de cette stratégie langagière. Traversant la mutation de l’adolescence, c’est la construction fragile de leur vie de femme qu’elles protègent et inventent.

Les roses noires
Documentaire d’Hélène Milano (1h14)
Sortie le 28 novembre 2012

Projection en présence de la réalisatrice
Mardi 15 janvier à 19h

Espace culturel Busserine
​Rue Mahboubi Tir - Marseille 14e

Présentation sur le site de Comic Strip

Fiche sur Allociné

Entretien avec la réalisatrice sur Zibeline

 


-15 janvier 2013-



Langues et cultures






































Quartiers et périphéries










































































































































































































Femmes / Féminisme / Genre