Imprimer la page

Lieux de ségrégation sociale et urbaine : tensions linguistiques et didactiques ?

Glottopol n°21, en ligne, sous la direction de Marie-Madeleine Bertucci, janvier 2013

Ce numéro s’est donné pour objet de contribuer à l’étude des lieux de ségrégation sociale et urbaine, à travers les tensions linguistiques et didactiques qui s’y manifestent. En effet, si les effets de la ségrégation en termes d’inégalités spatiales et sociales sont bien connus et ont été le sujet de nombreuses études scientifiques et d’écrits de vulgarisation, les conséquences linguistiques et didactiques de ces processus de minoration ont été moins diffusées, ce qui les rend peut-être moins perceptibles et de ce fait plus insidieuses.
Les auteurs des articles figurant dans ce numéro visent donc à mettre en lumière les mécanismes de ségrégation linguistiques et didactiques à l’œuvre dans différents terrains, comme le montrent les contributions réunies dans la première partie intitulée : « Manifestations sociolinguistiques de la ségrégation sociale et urbaine » ; et leurs effets sur les langues en présence dans le champ scolaire, lesquels constituent le cœur même de la seconde partie « Impact scolaire de la ségrégation linguistique et inégalité des langues ».


Présentation détaillée, sommaire, téléchargement et résumés des articles sur le site du laboratoire DYALANG de l’université de Rouen.


-6 janvier 2014-



Éducation interculturelle / Diversité










































































































Discrimination / Inégalités






































































































































































































Langues et cultures


























Quartiers et périphéries