Imprimer la page

Ma cité s’organise

Revue Mouvements, mars 2016

Face à l’épuisement de la démocratie électorale et participative, le community organizing fait l’objet d’un intérêt croissant en France. Depuis les premières campagnes de Saul Alinsky à Chicago dans les années 1930, cette méthodologie d’action politique, fondée sur une conception conflictuelle du changement social et sur la capacité de négociation de collectifs mobilisés, s’est largement développée. Si le community organizing rappelle certains traits des mouvements ouvriers ou de l’éducation populaire, il se heurte en France à la prévention contre l’idée de communauté. À travers ce dossier, Mouvements souhaite explorer les potentialités et les limites de ce modèle, mais aussi accompagner cette pratique qui pourrait renouveler en profondeur le mouvement social et la gauche.


À commander sur le site des Éditions La Découverte

Mouvements n°85
Éditions La Découverte

Prix : 15 €


-7 avril 2016-



Quartiers et périphéries