Imprimer la page

Marseille, Ville des Exilés

Balade littéraire, Passage & Co, 16 janvier 2011, Marseille

Ecrivains allemands et autrichiens, peintres, musiciens, Surréalistes français, nombreux furent ceux qui, fuyant l’Allemagne nazie à la fin des années 30 et au début de l’Occupation, se réfugièrent à Marseille. Sur les traces d’André Breton, Anna Seghers, Varian Fry et bien d’autres.

" Le désespoir me submergea, le désespoir et le mal du pays. Je regrettai mes vingt-sept ans gâchés, ensevelis dans des terres étrangères. "
Anna Seghers, Transit

Programme janvier - juin 2011 et infos pratiques sur le site de l’association Passage & Co

 


-5 janvier 2011-



Culture et migrations