Accueil > Ressources

Articles

Populations minorisées et justice scolaire : quelques enjeux pour les populations migrantes

Article de Maïtena Armagnague-Roucher et Jean François Bruneaud, Les Cahiers de la LCD n°2, décembre 2016

Pour son second numéro, les cahiers de la LCD interrogent le couple « Ecole et migrations » au prisme du concept de la discrimination. Ce numéro est coordonné par Maïtena Armagnague-Roucher et Jean François Bruneaud qui en co-signent l’introduction "Populations minorisées et justice scolaire : quelques enjeux pour les populations migrantes" à consulter en ligne en cliquant ici.

Résumé :
Comment tenter de comprendre la force des enjeux, entourés parfois de tensions et de débats animés, dès lors qu’il s’agit d’école ? Pourquoi les esprits s’échauffent-ils si rapidement et si vivement dès que l’éducation est associée à ce que l’école « devrait être » et « devrait faire » ? Pourquoi l’association entre discrimination et milieu scolaire est à ce point inacceptable pour l’opinion ?

Un des éléments de réponse à ces questions vient de la centralité de l’école dans la société française. Cette position centrale repose sur des fondements certes politiques et philosophiques, mais au-delà de ceux-ci, elle est, dans notre pays, totalement enchevêtrée au système économique de distribution des places dans la division du travail. En conséquence, cette position encourage chacun à structurer un raisonnement moral autour de ce que devrait être la « bonne école », dans la mesure où elle concerne tout le monde et produit, de la part de tous, un jugement et une exigence – à son encontre. Ceci rend le débat relatif à l’école quasi universel et fait que chacun peut y trouver/retrouver un peu de soi, de ce qu’il a vécu, ce qu’il a subi ou ce dont il a bénéficié.


Lire l’article en version intégrale en ligne en cliquant ici

« Populations minorisées et justice scolaire : quelques enjeux pour les populations migrantes », Maïtena Armagnague, Jean-François Bruneaud, Les cahiers de la LCD , Harmattan, 2016, Ecole, Migrations et discriminations, pp.11-19.

Rendez-vous d'ACT

La Fabrique du Regard #3 : Figures de l’altérité

Cycle de conférences, Avril-Décembre 2018, Marseille, ACT-BMVR-MHM à suivre

Salon de Provence : le territoire, entre mémoires et histoire. Expériences vécues, expériences tues

Rencontre ACT RHMIT Centre social Mosaïque, 16 Novembre 2018, Salon de Provence à suivre

FEMME(S) ET RÉSISTANCE(S) D’ici et d’ailleurs, d’hier et d’aujourd’hui

Festival, 21-30 novembre 2018, Théâtre de l’œuvre, Compagnie mémoires vives, Marseille à suivre

Autres actualités

LE 30 NOVEMBRE C’EST SANS NOUS ! LE 1er DECEMBRE C’EST 100% NOUS

Deux journées de lutte pour protester contre les inégalités structurelles, le racisme, la ségrégation et le mépris permanent. Collectif Rosa Parks à suivre

Chacal, La fable de l’exil, d’après Tassadit Yacine

Pièce de théâtre, 25 Novembre 2018, Marseille, Manifeste Rien à suivre

Tes cheveux démêlés cachent une guerre de sept ans

Projection, Collectif Mémoires en marche, 23 Novembre 2018, Marseille, Alhambra à suivre

Association Histoire et Patrimoine Seynois : 19ème colloque annuel

24 novembre 2018, La Seyne sur Mer, HPS à suivre

Ressources

FEMME(S) ET RÉSISTANCE(S) D’ici et d’ailleurs, d’hier et d’aujourd’hui à suivre
Salon de Provence : le territoire, entre mémoires et histoire. Expériences vécues, expériences tues à suivre
L’histoire de l’immigration disparaît des programmes de lycée ? à suivre
« Les multinationales n’ont jamais affranchi aucun peuple de la domination coloniale » à suivre
Sur l’immigration, la gauche n’a plus les mots à suivre

Mise à jour : mardi 6 novembre 2018 | Mentions légales | Plan du site |