Accueil > Ressources

Autres

Pour une culture de la paix

Communiqué - ACT

Marseille, 17 novembre 2015

Les attentats de vendredi nous remplissent d’effroi. Nos pensées vont d’abord aux victimes, à leurs familles et à leurs proches.

L’objectif délibéré de telles attaques est de semer la terreur et de légitimer la violence. Cette stratégie est d’autant plus redoutable qu’elle s’appuie sur des tendances déjà à l’œuvre au sein de notre société. La xénophobie, les extrême-droites européennes et les terroristes se renforcent mutuellement en partageant une même vision binaire du monde.

Au sein d’Approches Cultures & Territoires, cela nous bouleverse dans la raison même de notre existence. Nous travaillons depuis presque 10 ans à déconstruire ces raccourcis qui voudraient gommer la diversité des individualités et la pluralité de notre société pour assigner chacun à un « camp » en guerre avec l’autre.

L’argument que la guerre serait le seul moyen approprié pour régler les conflits entre les personnes, les pays, les cultures ; que la violence serait consubstantielle à l’être humain et qu’il en aurait été toujours ainsi, cet argument a la peau dure car l’actualité fourmille d’exemples qui abondent en ce sens.

La « culture de paix » oppose à cela l’idée que « construire de l’humain c’est apprendre à surseoir à la violence en passant par les terrains du langage, de la communication, de la pensée »1. Ce n’est pas une utopie, mais une pédagogie.

Nous allons continuer de la mettre en pratique, en redoublant de rigueur, car nous voulons croire que notre travail, en mettant en avant la complexité de notre histoire et la pluralité de nos cultures au sein d’un projet de société commun, contribue, avec d’autres et à son échelle, à développer une culture de la paix.

- L’équipe d’ACT -

 



Odette et Michel Neumayer, 15 ateliers pour une culture de paix, Chroniques sociales, p.23

Rendez-vous d'ACT

La Fabrique du Regard #3 : Figures de l’altérité

Cycle de conférences, Avril-Décembre 2018, Marseille, ACT-BMVR-MHM à suivre

Autres actualités

BAINS-DOUCHES, BAINS PUBLICS ET HAMMAMS, UNE HISTOIRE DE L’EAU À MARSEILLE

Balade patrimoniale, 15 septembre 2018, Marseille, Ancrages à suivre

DE LA MANUFACTURE DES TABACS À LA FRICHE DE LA BELLE MAI, LIEUX À MÉMOIRES MULTIPLES

Balade patrimoniale, 13 octobre 2018, Marseille, Ancrages à suivre

BELSUNCE NOAILLES, DANS LES COULISSES DE LA VILLE

Balade patrimoniale, 29 octobre 2018, Marseille, Migrantour -Ancrages à suivre

10ÈME JOURNÉE D’ÉTUDE : LES HAMEAUX DE FORESTAGE DE PROVENCE

Journée de témoignages et d’échanges, 22 septembre 2018, Ongles, MHeMO à suivre

MARSEILLE REBELLE

Visite guidée, du 17 au 31 aout 2018, Marseille, Visite Massalia à suivre

EXPOSITION : « DERRIÈRE LA BOURSE », ARCHÉOLOGIE D’UN QUARTIER : 1860-2017

Exposition, jusqu’au 30 septembre 2018, Marseille, Musée d’Histoire de Marseille à suivre

Ressources

La leçon de vie des « jeunes de banlieue » : Frédéric Worms s’entretient avec Claire Marin, philosophe et écrivain. à suivre
"Ecrire l’Histoire, c’est donner à comprendre la manière dont un peu de temps se plie dans l’espace" - Patrick Boucheron à suivre
Photographier, ethnographier et exposer dans la cité. Jeunes rugbywomen à Sarcelles à suivre
Le Parcour sup des filles à suivre
Les « Nord-Africains » dans la rénovation urbaine des années 1960 à suivre

Mise à jour : mardi 7 août 2018 | Mentions légales | Plan du site |