Imprimer la page

Vingt-neuf visions dans l’exil

Rencontres avec Brahim Hadj Slimane, La Courte échelle - Transit, 31 janvier et 2 février 2013, Marseille

Vingt-neuf visions dans l’exil s’ouvre par une dédicace à Ousmane Redouane, militant syndicaliste et politique, décédé en 2007 et une phrase de Antonio Gramsci : « Le vieux monde se meurt. Le nouveau monde tarde à paraître. Et dans ce clair-obscur, les monstres surgissent. »

« S’il fallait désigner un thème, ce serait la guerre civile des années quatre-vingt-dix en Algérie. » dit-il de son texte, dans un interview. Mais c’est bien plus que cela, dans une langue torturée, déchiquetée, avec de multiples et variées références historiques, poétiques, musicales l’expression de toutes les violences faites à ce peuple.

Brahim Hadf Slimane est journaliste, poète réalisateur de documentaires, homme de théâtre algérien

Lectures-rencontres :

Jeudi 31 janvier 2013 à 19hLa Compagnie
19, rue Francis de Pressensé - Marseille 1er

Samedi 2 février 2013 à 17h30
Librairie associative Transit
45, boulevard de la Libération - Marseille 1er

Entrée libre

Présentation sur le site MilleBabords


-31 janvier 2013-



Littérature de l’immigration