Imprimer la page

Réseaux et porteurs de projets sur l’histoire et la mémoire de l’immigration

Migrance n°36, octobre 2011


Alors que le monde associatif connaît actuellement une mutation profonde, la revue Migrance s’est intéressée aux différents réseaux qui, depuis les années 80, ont développé des projets autour de l’histoire et des mémoires de l’immigration. Sous la forme de réseaux constitués, d’associations fédératrices, de festivals ou d’initiatives des collectivités territoriales, ces acteurs déploient à côté de la recherche universitaire, des actions dans les champs culturel, scientifique et artistique et suscitent, dans plusieurs régions, des dynamiques innovantes autour de l’histoire et des mémoires de l’immigration.
Cette publication vise à mettre en lumière l’activité de ces réseaux et leurs apports en terme de mobilisation sociale, de connaissance scientifique et de production culturelle et intellectuelle. Elle documente l’émergence et les difficultés que rencontrent ces acteurs afin de mutualiser les expériences et d’identifier les bonnes pratiques.
Ce numéro de Migrance est dédié à deux grandes figures qui ont consacré leurs vies au combat militant et associatif : Claire Villiers et Saïd Bouziri.


Présentation et sommaire sur le site des Revues plurielles


Site de Génériques



Migrance n°36
Numéro coordonné par Sarah Clément
Octobre 2011
80 pages, 12,90 €


 


-7 novembre 2011-



Histoire en PACA, migrations et territoires













































































































































Histoire et mémoires