Imprimer la page

Sur les traces des bâtisseurs

Regards d’artistes et mémoire ouvrière sur la Halle Spada, L’Entrepont, Serre Éditeur, novembre 2011


À la fin de la Première Guerre mondiale, un jeune immigré piémontais, Jean Spada, charie les cailloux du Paillon dans son charreton. Dans les années 1960, il se retrouve à la tête d’une des plus grandes entreprises niçoises du bâtiment...


À travers l’histoire de cette entreprise sont abordés de façon insolite les conditions de travail, le développement des syndicats, la force de l’immigration, l’évolution des techniques et la transformation du paysage de la Côte d’Azur tout au long du siècle dernier.


C’est aussi l’histoire d’artistes installés dans les anciens locaux de cette entreprise et qui deviennent, parfois malgré eux, les acteurs de la réhabilitation d’un patrimoine industriel en friche culturelle.


C’est un recueil d’anecdotes et de souvenirs de femmes et d’hommes qui se croisent en un même endroit, la halle Spada, et qui nous racontent un certain XXe siècle à Nice.



Sur les traces des bâtisseurs
Regards d’artistes / Mémoire ouvrière / Halle Spada

L’Entrepont
Serre Éditeur, novembre 2011
18€


Site du projet et points de vente de l’ouvrage.


-16 octobre 2012-



Histoire en PACA, migrations et territoires












































































































































Histoire sociale et mémoire ouvrière