Imprimer la page

Tes cheveux démêlés cachent une guerre de sept ans

Projection, 17 mai 2018, Forcalquier, Association Agate, Armoise et Salamandre-ACT

 

Eveline, Zoulikha, Alice. C’est le regard croisé de trois femmes engagées au côté du FLN sur la colonisation et la guerre d’indépendance algérienne. Elles connaîtront la clandestinité, la prison, la torture, l’hôpital psychiatrique. C’est au crépuscule de leur vie qu’elles choisissent de témoigner, après des décennies de silence. Avec clarté et pudeur, elles racontent l’Algérie coloniale, la ségrégation, le racisme, l’antisémitisme, la prison, la torture, les solidarités, la liberté et aussi la nature qui ressource, les paysages qui apaisent, la musique et la poésie qui permettent l’échappée … On entre dans l’Histoire et la singularité de leur histoire. Autant que document historique, ce qu’il est de manière rigoureuse, ce film donne à toucher l’humanité dans son foisonnement, la vie dans sa beauté et sa violence."

La projection suivie d’un repas, et d’une table-ronde : « La continuité de l’ordre colonial de la guerre d’Algérie à nos jours » en présence de la réalisatrice Fatima Sissani et de la sociologue Rachida Brahim. Celui-ci sera animé par Soraya Guendouz-Arab, directrice adjointe de l’association Approches Cultures & Territoires (ACT). 

Nous discuterons de la façon dont l’ordre colonial et la guerre d’Algérie imprègnent nos imaginaires à partir des travaux de Rachida Brahim sur les crimes racistes commis contre les migrants maghrébins puis leurs descendants entre 1970 et 2003. L’étude de ces crimes montre clairement qu’ils trouvent leur fondement dans la guerre d’Algérie qui a mis fin à 132 ans de colonialisme français. C’est également par ce « détour » historique que l’on peut comprendre comment la figure du garçon arabe et le foulard sont devenus des obsessions de la société française, générant un climat violent et nauséabond.

Concert de Petra Pied de Biche, French Cold Groove féministe et antiraciste. Atelier d’écriture…et autres surprises.

Dans le cadre du Festival 3 Jours Décoloniales et Féministes à Forcalquier.


Jeudi 17 Mai à 18h30

Cinéma le Bourget
7 place du Bourget
04300 Forcalquier

+ d’infos sur la soirée de projection et le Festival "3 jours décoloniales et féministes" à Forcalquier


-17 mai 2018-



Histoire coloniale et postcoloniale