Accueil > Ressources

Autres

Tous à l’Estaque ! : reloger le Centre méditerranéen des musiques du monde, dit Dock des Suds

Mémoire de diplôme d’architecture (TPFE) de Mélanie GONIN et Anne IACAZIO, Ecole nationale d’architecture de Marseille-Luminy, 2005

 

Titre : Tous à l’Estaque ! : reloger le Centre méditerranéen des musiques du monde, dit Dock des Suds

Support : Mémoire de diplôme d’architecture (TPFE)

Resumé : En juin 2003, en observant le plan directeur de la Cité de la Méditerranée, projeté par Yves Lion, on constate l’absence d’un équipement culturel marseillais, le Dock des Suds, né de la sédentarisation de la Fiesta des Suds, festival de musiques du monde, qui se déroule à Marseille depuis 1992. Ce projet propose donc de rechercher une friche sur le territoire marseillais capable d’accueillir cet équipement. Après une analyse comparative des sites retenus, le choix se porte sur la solution la plus improbable : aller au nord de la ville pour le Dock des Suds ! Le nouveau bâtiment est ainsi un équipement pionnier sur le site de la friche industrielle de l’Estaque, rendue publique et accueillant des activités événementielles (festivals, cirques).

Thèmes : équipements culturels-relogement

Lieux : 16ème (Estaque)

Descriptif technique : 157 p

Auteur(s) : Mélanie GONIN et Anne IACAZIO

Editeur(s) : Ecole nationale d’architecture de Marseille-Luminy

Date : 2005

Localisation : Ecole nationale d’architecture de Marseille-Luminy

Accès : Consultation sur place

Rendez-vous d'ACT

La Fabrique du Regard #3 : Figures de l’altérité

Cycle de conférences, Avril-Décembre 2018, Marseille, ACT-BMVR-MHM à suivre

Autres actualités

FILMS D’ATELIER

Projection-débat, Lycée Victor-Hugo – Polygone étoilé – Collectif 360°et même plus, 27 Juin 2018, Marseille à suivre

40 ans d’histoire de l’immigration

Emission d’Emmanuel Laurentin, 8 juin 2018, la Fabrique de l’histoire (France Culture) à suivre

Ressources

Marseille-Paris, les Belles de Mai à suivre
Quand les lycéens prenaient la parole à suivre
Collectif « Lettres vives », pour un autre enseignement du français à suivre
Saïd Bouamama : « Des Noirs, des Arabes et des musulmans sont partie prenante de la classe ouvrière » à suivre
Vincennes, l’université perdue à suivre

Mise à jour : dimanche 24 juin 2018 | Mentions légales | Plan du site |