Accueil > Ressources

Articles

Trop diplômés pour être honnêtes : la hogra des immigrés « en col blanc »

Éditorial de Vincent Geisser et sommaire de la revue Migrations Société n°138, novembre-décembre 2011

Les conséquences directes et indirectes de l’application de la circulaire dite "Guéant" du 31 mai 2011 relative aux diplômés étrangers ont soulevé un véritable tollé dans les milieux académiques et universitaires français, relayé par un certain nombre de personnalités de gauche qui y voient une remise en cause de la "mission éducative universelle" de la France et, à terme, une atteinte à son rayonnement intellectuel dans le monde .
Du côté des premiers concernés, à savoir les étrangers titulaires d’un diplôme français, la circulaire est vécue majoritairement comme une hogra. Car il s’agit bien là d’une forme de hogra, lorsque ces travailleurs en "col blanc" doivent faire face aux traitements vexatoires de l’administration française, leur faisant prendre conscience que, en dépit de leurs titres acquis sur les bancs de l’université ou dans les grandes écoles françaises, ils restent marqués à vie par leur statut d’immigrés, tel un tatouage indélébile. Et les autorités gouvernementales ont beau chercher à rassurer, en rappelant que « la France est très attachée à sa tradition d’accueil des étudiants étrangers qui constitue un élément important de l’attractivité internationale de ses écoles et de ses universités » , la grande majorité des étudiants étrangers désireux de rester en France après l’obtention de leur diplôme doivent affronter un scénario kafkaïen qui les rapproche chaque jour davantage du sort des immigrés économiques, ces travailleurs en "col bleu" qui représentent l’autre face de l’immigration et que tout semblait pourtant séparer des "cols blancs".


 Édito complet en téléchargement

Sommaire de Migrations Société Vol. 23 - n°138 "Quel travail de mémoire(s) pour quelle société ?" en téléchargement

Rendez-vous d'ACT

La Fabrique du Regard #3 : Figures de l’altérité

Cycle de conférences, Avril-Décembre 2018, Marseille, ACT-BMVR-MHM à suivre

Attention Travail d’arabe

Exposition, 25 Septembre - 12 Octobre 2018, ACT-CIMADE, Centre social Grand Saint Antoine, Marseille à suivre

Migrations et Créations : vers une inclusion solidaire

Formation ouverte à tous les professionnels avec Pascale Lassabliere, ACT, 26 Septembre 2018, Marseille à suivre

Racisme et discrimination raciale, de l’école à l’université

Colloque International et interdisciplinaire, Université Paris Diderot, du 27 au 29 septembre 2018 à suivre

Autres actualités

DE LA MANUFACTURE DES TABACS À LA FRICHE DE LA BELLE MAI, LIEUX À MÉMOIRES MULTIPLES

Balade patrimoniale, 13 octobre 2018, Marseille, Ancrages à suivre

BELSUNCE NOAILLES, DANS LES COULISSES DE LA VILLE

Balade patrimoniale, 29 octobre 2018, Marseille, Migrantour -Ancrages à suivre

10ÈME JOURNÉE D’ÉTUDE : LES HAMEAUX DE FORESTAGE DE PROVENCE

Journée de témoignages et d’échanges, 22 septembre 2018, Ongles, MHeMO à suivre

EXPOSITION : « DERRIÈRE LA BOURSE », ARCHÉOLOGIE D’UN QUARTIER : 1860-2017

Exposition, jusqu’au 30 septembre 2018, Marseille, Musée d’Histoire de Marseille à suivre

Exil – Etre ici aujourd’hui

Exposition- tables rondes-spectacles, 26 Septembre au 30 Septembre 2018, Ongles, Manifeste Rien MHeMO à suivre

La Domination Masculine : par le collectif Manifeste Rien de Pierre Bourdieu et les textes de Tassadit Yacine

Pièce de théâtre, 22 Septembre 2018, Ongles, Manifeste Rien MHeMO à suivre

Ressources

Kaoutar Harchi, sociologue de la littérature à suivre
Une vie non fasciste à suivre
Théâtre Public N° 229 – Etats de la scène actuelle 2016-2017 à suivre
Les violences sexistes à l’école - Une oppression viriliste à suivre
Citoyenneté et immigration : six vidéos pour comprendre l’histoire de l’immigration à suivre

Mise à jour : mardi 11 septembre 2018 | Mentions légales | Plan du site |