Accueil > Ressources

Expositions

Visages de la libération. Provence, été 1944

Expositions et projections, Groupe Marat - Villa Méditerranée, 13 au 17 août 2014, Marseille

Durant la Seconde Guerre mondiale, la Provence, comme toute la France et une grande partie de l’Europe, subit la tyrannie nazie. Elle allait, dans l’été 1944, reconquérir sa liberté.

Le premier soulèvement eut lieu en juin. Pour les mouvements de la Résistance, la libération de la France devait s’accomplir dans une insurrection nationale. Partout en Provence, des volontaires affluèrent vers les maquis lorsque se répandit la nouvelle du débarquement des Alliés en Normandie. La réaction des forces d’occupation fut foudroyante : elles anéantirent les rassemblements de résistants les plus menaçants. Les dix semaines qui séparent les deux débarquements furent, dans toute la Provence, terrifiantes. Frappée par la répression, la Résistance allait pourtant prêter main forte aux armées alliées qui approchaient des côtes varoises, le 15 août 1944.

Le débarquement du sud, nom de code Opération Dragoon, prévoyait le déploiement d’un demi-million de soldats des pays alliés. Représentant la moitié des effectifs, l’armée française réunissait des hommes et des femmes venus de cinq continents. Ceux que l’on appelait alors des indigènes combattaient côte à côte avec des Français des colonies et des évadés de la France occupée.

Dans les plans alliés, Toulon et Marseille devaient être libérées à la fin septembre. Les troupes françaises, appuyées par les résistants, guidées par la population, délivrèrent les deux villes, en même temps, le 28 août 1944, au bout de deux semaines de combats incessants. Au prix de très lourdes pertes.


18 août 1944 : une section du 18e régiment de tirailleurs sénégalais débarque sur la plage de Cavalaire (crédit : NARA).

Du 13 au 17 août 2014 à la Villa Méditerranée
J4 - Marseille 2e
Entrée libre

Mercredi 13 et jeudi 14 août : de 12h à 19h
Vendredi 15 août : de 12h à 22h
Samedi 16 et dimanche 17 août : de 10h à 19h

Exposition de photographies d’archives et de témoignages avec la diffusion en continu de deux films :

Signes, 18 juillet 1944
Durée : 4’ Production Le groupe Marat, 2003

Le témoignage d’un responsable des Forces Françaises de l’Intérieur sur les arrestations de résistants en Provence dans l’été 1944.

Soldats de la plus grande France
Durée : 25’ Production Le groupe Marat, 2014

Au moment du débarquement de Provence, l’armée française rassemblait des soldats venus de cinq continents. Des évadés de France et des sujets de l’Empire se trouvaient côte à côte avec des Européens d’Afrique du Nord et des Français des colonies. Appelés ou volontaires, ces soldats allaient contribuer à libérer notre pays.

Le film rassemble des témoignages recueillis en France, au Maghreb, en Afrique noire et en Nouvelle-Calédonie. Ils sont illustrés par des reportages réalisés à l’époque.

Vendredi 15 août 2014
Projection de deux films dans la salle de l’Amphithéâtre
en présence du réalisateur Grégoire Georges-Picot

à 18 heures : La libération de Marseille
Durée 52’ Production Les Films du Soleil, 1994

Durant l’été 1944, peu de villes en France se soulevèrent avant que les armées alliées ne les libèrent. Marseille fut de celles-là.
Des résistants et des soldats des armées en présence sont les seuls narrateurs de ce film illustré par un ensemble unique d’archives cinématographiques françaises, américaines, anglaises et allemandes. Ensemble, témoins et archives racontent, dans un montage en parallèle au jour le jour, les opérations militaires en Provence et les événements dans Marseille.

à 19h30 : Baroud d’honneur
Durée 51’ Production Zeugma films & Le groupe Marat, 2006

Ils étaient quinze anciens soldats de la France. En septembre 2004, ils firent le voyage du Maroc jusqu’en Provence qu’ils avaient délivrée soixante plus tôt. Ce film est le récit de l’odyssée de deux d’entre eux dans la quête de leurs droits. Leur combat dans les maquis de l’Administration française fut leur baroud d’honneur.

Contacts pour informations :

Villa Méditerranée
Esplanade du J4 - 13002 Marseille
Tel : 04 95 09 42 52
www.villa-mediterranee.org/

Le groupe Marat
www.groupemarat.com
info.marat@sfr.fr

Rendez-vous d'ACT

La Fabrique du Regard #3 : Figures de l’altérité

Cycle de conférences, Avril-Décembre 2018, Marseille, ACT-BMVR-MHM à suivre

Attention Travail d’arabe

Exposition ACT-CIMADE, du 15 au 30 Octobre 2018, Centre social Frais Vallon, Marseille à suivre

Autres actualités

BELSUNCE NOAILLES, DANS LES COULISSES DE LA VILLE

Balade patrimoniale, 29 octobre 2018, Marseille, Migrantour -Ancrages à suivre

Assises de la transition écologique et citoyenne

Assises, du 29 octobre au 2 novembre 2018, Nice, MSHS-Université Côte d’azur-UNS-CNRS-URMIS à suivre

RENCONTRE AVEC L’AUTORE - GIANRICO CAROFIGLIO

Rencontre autour du livre Le tre del mattino, 8 novembre 2018, Marseille, IIC Marsiglia à suivre

LE 30 NOVEMBRE C’EST SANS NOUS ! LE 1er DECEMBRE C’EST 100% NOUS

Deux journées de lutte pour protester contre les inégalités structurelles, le racisme, la ségrégation et le mépris permanent. Collectif Rosa Parks à suivre

Ressources

L’histoire de l’immigration disparaît des programmes de lycée ? à suivre
« Les multinationales n’ont jamais affranchi aucun peuple de la domination coloniale » à suivre
Sur l’immigration, la gauche n’a plus les mots à suivre
Thelma et Louise : Femmes des quartiers populaires à suivre
L’Ecole et le fait colonial. Un passé qui ne passe pas ? à suivre

Mise à jour : mardi 16 octobre 2018 | Mentions légales | Plan du site |