Accueil > Ressources

Articles

Délinquance et immigration : une erreur de logique qui ne pardonne pas

Article, Laurent Mucchielli, LeMonde.fr, mars 2012

Lier délinquance et immigration consiste à penser que les pratiques délinquantes (surtout celles des jeunes) s’expliquent par « quelque chose » en rapport avec l’origine étrangère de leurs auteurs (tel ou tel aspect de leurs mœurs, de leur culture, de leur mode de vie, de leurs modèles conjugaux ou familiaux, de leur religion, etc.) ou bien avec leur situation d’extranéité et de « déracinement » diront les discours apparemment plus soft. Quoi précisément ? Les réponses varient beaucoup selon les personnes et selon les moments, mais c’est bien toujours « quelque chose » qui spécifie et qui distingue la délinquance des immigrés ou de leurs enfants. Or il y a dans tout cela une erreur de logique qui ne pardonne pas.

Laurent Mucchielli est sociologue, directeur de recherche au CNRS et directeur de l’Observatoire régional de la délinquance et des contextes sociaux d’Aix-en-Provence. Il est l’auteur de L’invention de la violence. Des peurs, des chiffres, des faits (Fayard, 2011).

Article à lire sur le blog de Laurent Mucchielli hébergé par LeMonde.fr.

Partagez

Rendez-vous d'ACT

Parmi les visages d’Approches Cultures et Territoires

Portrait de Soraya Guendouz Arab dans La Marseillaise à suivre

Autres actualités

Bon débarras !

Théâtre - 04 mars - Théâtre Durance - Château-Arnoux-St-Auban à suivre

Ressources

Le Pouvoir d’agir des citoyens - Dhers Georges à suivre
Prostitution coloniale et post-coloniale - La colonie à suivre
Le sociographe N° 67 - Souffrance sociale et solidarités à suivre
Le travail « contrarié » de la direction d’école - Frédéric Grimaud à suivre
Le Triangle et l’Hexagone - Maboula Soumahoro à suivre

Mise à jour : lundi 10 février 2020 | Mentions légales | Plan du site |