Accueil > Ressources

Articles

Comment les immigrés ont eux aussi incarné "Mai 68"

Article de Benjamin Stora, HuffingtonPost, 26 avril 2018

"68" reste le moment fondamental d’ouverture vers la compréhension d’une société nouvelle : nouveaux acteurs, nouveaux enjeux, nouvelles luttes et façons de faire de la politique.

Avec la cinquantaine, l’histoire de "Mai 68" atteint donc son âge mûr. Dès lors, il est peut être temps d’interroger non seulement les nostalgies de ce moment si intense mais aussi les espoirs, les illusions provoquées. Savoir également si "Mai 68" a installé un nouveau processus touchant au fonctionnement de l’Etat, de l’école, des rapports entre femmes et hommes... Et de l’immigration, question rarement posée, qui reste toujours un point aveugle de cette histoire. La date "Mai 68" peut-elle se regarder comme anniversaire de la participation première, massive, des immigrés aux mobilisations qui ont ensuite traversé la société française ? La réponse n’est pas si simple, évidente. Mai 68 ne marque pas vraiment le coup d’envoi des mobilisations propres aux travailleurs immigrés en France. Des mouvements sont bien antérieurs aux années 60.

Lire la suite...

(Photo AFP)

Article de Benjamin Stora, Président du Musée national de l’histoire de l’immigration, publié le 26 avril 2018 sur le site du Huffington Post France.

Partagez

Rendez-vous d'ACT

Les acteurs de la Biennale Histoires mémoires ont la parole

Entretiens vidéos, ACT pour le réseau Sociétés Migrantes, 2019 à suivre

Cycle images d’Algérie

Exposition, projections, ateliers, débats, tables rondes - du 9 au 14 décembre - Marseille à suivre

Autres actualités

La naissance de Beausoleil, une « petite Italie » à la frontière monégasque

Exposition, projections, ateliers - à partir du 5 décembre - Beausoleil à suivre

Exil et autres textes

Lecture - 13 décembre - Toulon à suivre

Des mondes parallèles, et de leurs intersections…

Atelier d’écriture - 14 décembre - Marseille à suivre

7e édition du Prix « Jeunesse pour l’égalité »

Appel à projets, Observatoire des inégalités, jusqu’au 2 février 2020 à suivre

Paroles de bandits

Projection du documentaire de Jean Boiron-Lajous, 18 décembre 2019, Marseille à suivre

Ressources

États généraux de l’éducation : Les quartiers populaires demandent des comptes à suivre
L’éradication des différences est forcément vouée à l’échec à suivre
Mutations du travail et « nouvelles » formes de discriminations à suivre
Les acteurs de la Biennale Histoires mémoires ont la parole à suivre
Vérité et Justice pour Adama à suivre

Mise à jour : vendredi 13 décembre 2019 | Mentions légales | Plan du site |