Accueil > Ressources

Livres

Les violences sexistes à l’école - Une oppression viriliste

Dossier de Eric Debarbieux, 30 mai 2018, Association Prévenance

Il y a quelques années une des nombreuses enquêtes que j’ai menées sur la violence à l’école en interrogeant alors 12 000 écoliers mettait en évidence l’importance du harcèlement subi par une minorité d’élèves en souffrance, chiffrée alors à environ un élève sur dix. Une vraie mobilisation s’était produite, et les premières politiques publiques françaises sur ce sujet avaient suivi les « Assises Nationales contre le harcèlement à l’école », qu’en mars 2011 le ministre de l’éducation nationale de l’époque m’avaient confiées. Nous n’en sommes plus au déni et à l’ignorance où nous étions alors et l’opinion publique, avec les média, s’est largement emparée du sujet. Il va de soi que « l’affaire Weinstein » et le déluge de révélations qu’elle entraîne en libérant la parole et l’écoute des victimes – avec des conséquences concrètes sur les prédateurs et harceleurs sexuels – est aussi venue accentuer cette prise de conscience.

Aucun ministre de l’éducation ne pourrait renoncer à lutter contre le phénomène du harcèlement en milieu scolaire sans y perdre de la crédibilité. La ministre des Droits des femmes, de la Ville, de la Jeunesse et des Sports que fut Najat Vallaud-Belkacem a de son côté beaucoup œuvré pour la reconnaissance d’un phénomène devenu un délit général dans la loi du quatre aout 2014. Pour autant, si les dernières enquêtes de santé publique auprès des adolescents et adolescentes sont plutôt encourageantes en montrant une baisse du phénomène, rien n’est gagné loin de là.

Lire le rapport dans son intégralité : http://prevenance-asso.fr/wp-content/uploads/2018/06/Les-violences-sexistes-à-l’école-une-oppression-viriliste.pdf

Partagez

Rendez-vous d'ACT

Parmi les visages d’Approches Cultures et Territoires

Portrait de Soraya Guendouz Arab dans La Marseillaise à suivre

Autres actualités

Animer et dynamiser les temps collectifs

Formation - La Mèche et le Point de Croix - du 17 au 20 février - Marseille à suivre

Bon débarras !

Théâtre - 04 mars - Théâtre Durance - Château-Arnoux-St-Auban à suivre

Ressources

Le Pouvoir d’agir des citoyens - Dhers Georges à suivre
Prostitution coloniale et post-coloniale - La colonie à suivre
Le sociographe N° 67 - Souffrance sociale et solidarités à suivre
Le travail « contrarié » de la direction d’école - Frédéric Grimaud à suivre
Le Triangle et l’Hexagone - Maboula Soumahoro à suivre

Mise à jour : lundi 10 février 2020 | Mentions légales | Plan du site |