Accueil > Ressources

Articles

Solidarités formelles et informelles : les associations d’Italiens en France depuis 1945

Stéphane Mourlane, Cahiers de la Méditerranée, vol. 63, décembre 2001

Les associations d’Italiens connaissent en France un essor notable après la Seconde Guerre mondiale. Le ministère italien des Affaires étrangères recense, en 1980, 322 associations dans l’hexagone dont 233, soit 72,4 %, ont été créées depuis 1945
L’importance du phénomène est à mettre en relation avec la forte présence de l’immigration transalpine qui, jusqu’en 1962 constitue la première nationalité étrangère en France et se maintient, en 1975, au quatrième rang.
Des études sur l’associationnisme des migrants italiens, menées principalement pas des sociologues dans le cadre d’une approche socio-politique du fait migratoire, ont mis l’accent le lien entre cette croissance numérique et l’évolution socio-économique de l’immigration italienne.

Article sur le site revues.org

Partagez

Rendez-vous d'ACT

Entretiens vidéos

Les acteurs de la Biennale Histoires mémoires ont la parole à suivre

Il sogno di Asmara Villes rêvées, villes niées

Atelier d’écriture - 7 décembre - Marseille à suivre

Cycle images d’Algérie

Exposition, projections, ateliers, débats, tables rondes - du 9 au 14 décembre - Marseille à suivre

Autres actualités

La naissance de Beausoleil, une « petite Italie » à la frontière monégasque

Exposition, projections, ateliers - à partir du 5 décembre - Beausoleil à suivre

Exil et autres textes

Lecture - 13 décembre - Toulon à suivre

7e édition du Prix « Jeunesse pour l’égalité »

Appel à projets, Observatoire des inégalités, jusqu’au 2 février 2020 à suivre

Ressources

Mutations du travail et « nouvelles » formes de discriminations à suivre
Entretiens vidéos à suivre
Vérité et Justice pour Adama à suivre
Enfance et violence : la part des institutions publiques à suivre
La fabrication du genre à l’école à suivre

Mise à jour : vendredi 6 décembre 2019 | Mentions légales | Plan du site |