Imprimer la page

Les dossiers thématiques

De l’objet disqualifié au sujet reconnu : les jeunes des classes populaires (mai 2007)

Depuis quelques décennies la société française s’interroge sur la place d’une partie de sa jeunesse qu’elle a de la peine à nommer : enfants d’immigrés, deuxième génération et suivantes, jeunes issus de l’immigration, beurs, blanc-black-beur, jeunes des quartiers, jeunes arabes ou maghrébins …
Ce qui se conçoit bien s’énonce bien, dit-on ! Or cet inventaire incomplet exprime au minimum une difficulté à en parler, pour tous.
Pour s’en sortir, un des arguments avancés est la complexité des réalités et des dynamiques qui sont en causes. Et si c’était plutôt ces « jeunes » qui interrogeaient la société sur les exclusions, sur les discriminations, le racisme, l’égalité, la fraternité, bref sur leur place dans la société d’aujourd’hui, son histoire et son devenir ?


  • Des représentations sous influence médiatique

    Articles d’Alain Ruscio, Jean-Pierre Zirotti, Stéphane Beaud et Michel Pialoux

    Nous subissons sans cesse le choc des mots et des images, toujours dans le même sens. Peut-on lutter contre ces représentations qui parcourent les médias, les discours politiques et les conversations de bistrots ?



  • Les lieux de la citoyenneté au ban

    Article d’Abdelkader Belbahri, conférence d’Eric Marlière

    Un rapport de force s’est construit entre la périphérie et le reste de la société française, qui aboutit souvent à la confrontation. Comment le comprendre pour le désamorcer ?



  • Ruptures et identités

    Articles de Karine Moreau, Jacqueline Costa-Lascoux, Laurent Muller et Dominique Duprez

    L’ethnicisation des rapports sociaux dans le contexte des banlieues populaires : mystification de la réalité ou réalité de la mystification ?



  • Engagés, dégagés

    Articles d’Alain Battegay, Ahmed Boubeker, Mogniss H. Abdallah et Saïd Bouamama, interview de Vincent Tiberj

    Combien d’années de luttes et d’engagement faudra-t-il pour que l’idée d’une population sans implication dans le politique soit révolue ? ...