Imprimer la page

Les dossiers thématiques

La laïcité : liberté, neutralité, stigmatisation ? (février 2014)

Cela fait deux fois en moins de 10 ans que la France légifère sur la question des religions : la loi de 2004 sur les signes religieux à l’école et la loi de 2010 sur la « dissimulation du visage dans l’espace public ».

Le mot « laïcité » occupe ainsi une place particulière dans le débat public français. Périodiquement, femmes et hommes politiques, éditorialistes et polémistes s’emparent de la question de la visibilité des pratiques et des signes religieux. Mais sait-on vraiment ce que la laïcité veut dire ? Le terme s’est brouillé tant ses usages prolifèrent.

À l’opposé des effets d’annonce, le sujet mérite une réflexion sereine : plus de cent ans après l’adoption de la loi de 1905, quelle actualité du principe de laïcité ?

Nous vous proposons à travers ce dossier de parcourir ce chemin rempli d’embûches.


Devise de la République sur le tympan d’une église.

Laïcité : de quoi parle-t-on ?

Ferdinand Buisson donne dans les années 1880 une première définition formalisée de la laïcité : pour lui, elle résulte d’un processus historique au cours duquel les diverses institutions et l’État lui-même s’autonomisent à l’égard de la religion. L’État laïque doit être « neutre entre tous les cultes, indépendants de tous les clergés, dégagé de toute conception théologique » ce qui lui permet de garantir « l’égalité de tous les Français devant la loi, la liberté de tous les cultes ».
La laïcité est ainsi l’articulation de deux notions : la neutralité de l’État et la liberté des cultes. Cette articulation se retrouve dans la loi de 1905 : si l’article 2 indique que « La République ne reconnaît, ne salarie ni ne subventionne aucun culte. », il est précédé d’un article 1 qui précise que « La République assure la liberté de conscience. Elle garantit le libre exercice des cultes […] ».

Loi du 9 décembre 1905 concernant la séparation des Eglises et de l’Etat
Texte de la loi, Légifrance.

La laïcité au pluriel
Article de Marc Jacquemain sur le travail Jean Baubérot, Politique n°80, mai/juin 2013

La laïcité française. Éléments de réflexion
Article de Patrick Michel, Migrations, religions et intégration n°20, 2010

Légiférer n’est pas la solution
Avis de la Commission nationale consultative des droits de l’homme, septembre 2013

La laïcité n’est pas ce que vous croyez (ouvrage)
Pierre Dharéville, éditions L’Atelier, septembre 2013

Laïcité ?!...
Interviews d’enfants, professionnels de l’enfance et parents, FAIL 13, septembre 2013

La laïcité à l’école

Les débats autour de la laïcité trouvent un écho particulier lorsque l’on parle de l’école de la République. Ainsi, à la dernière rentrée, le ministère de l’Éducation nationale a présenté une « Charte de la laïcité à l’école » sensée rappeler des principes fondamentaux. Nacira Guénif interroge : « Pourquoi une charte sur la laïcité ? Quel est le péril ? Qui faut-il rassurer ? On peut se poser la question. Y a-t-il eu des cas où des enfants à l’école primaire ont empêché leurs enseignants de faire cours en leur opposant des arguments religieux ? » Pour elle, « la laïcité n’est pas une valeur » mais « un principe politique, établi par le droit » et « un bien commun et non un étendard ».

Laïcité : principe et pédagogie
Texte de la « Charte de la laïcité à l’école » et outils proposés aux enseignants, Éducscol (ministère de l’Éducation nationale)

À quoi va servir la Charte de la laïcité ?
Émission de radio avec Benoît Falaize et Laurence Leoffel, France Culture, 11 septembre 2013

La laïcité pour faire société
Brochure de la Ligue de l’enseignement, avril 2012

Laïcité et religion à l’école
Revue TRACeS n°209, CGé, janvier-février 2013

La laïcité contre les musulmans ?

Pour Fabrice Dhume, le concept de laïcité est précieux pour fonder une politique publique car, en définissant un cadre à la fois strict et ouvert, il permet d’organiser la coexistence paisible de différences morales dans la société tout en conservant la coopération sociale. Et pourtant : voile, burqa, prières de rue, viande halal dans les cantines, etc., les débats publics autour de la laïcité ne semblent concerner que l’islam et les lois adoptées en 2004 (signes religieux à l’école) et en 2010 (dissimulation du visage) sont des lois coercitives.

Laïcité et présence musulmane en France : des dynamiques d’influence réciproque
Article de Marie-Claude Lutrand et Behdjat Yazdekhasti, Cahiers de la Méditerranée n°83, 2011

Le maire et la mosquée. Islam et laïcité en Île de France
Article de Françoise Duthu, L’année du Maghreb, V, 2009

Islamophobie : La fabrication « made in France » d’un « problème musulman »
Émission de radio avec Marwan Mohammed et Abdellali Hajjat, France Culture, 21 septembre 2013

La production d’un racisme respectable
Article de Saïd Bouamama, LMSI, juillet 2004

La laïcité face à l’islam (ouvrage)
Olivier Roy, Stock, 2005 (fiche de lecture)

L’intégrisme républicain contre la laïcité (ouvrage)
Jean Baubérot, L’Aube, 2006 (fiche de lecture)



À voir aussi :