Infolettre flash

Traite négrière et gens de couleur à Marseille au siècle des Lumières.

Conférence de Gilbert Buti

« Commerce honteux et abominables préjugés »

Si la croissance portuaire de Marseille au XVIIIe repose en partie sur les échanges avec les Iles françaises d’Amérique (Antilles), le commerce triangulaire y est peu pratiqué avant la fin du siècle. Très tôt des voix s’y élèvent, bien avant celles de Londres ou Paris, pour condamner ce « commerce honteux » et les rudes contacts avec l’Autre. Cependant, les « abominables préjugés » envers l’Autre se rencontrent aussi à Marseille et dans des cités voisines où la présence de « gens de couleur » et d’esclaves reste méconnue sinon ignorée.

Mardi 27 novembre 2018 à 18h30

Musée d’Histoire de Marseille, Auditorium

Entrée libre, dans la limite des 200 places disponibles.

Gilbert Buti, historien, professeur émérite d’histoire moderne à l’Université d’Aix Marseille et chercheur au CNRS - Laboratoire TELEMME.

Partagez

Rendez-vous d'ACT

Parmi les visages d’Approches Cultures et Territoires

Portrait de Soraya Guendouz Arab dans La Marseillaise à suivre

Autres actualités

Bon débarras !

Théâtre - 04 mars - Théâtre Durance - Château-Arnoux-St-Auban à suivre

Ressources

Le Pouvoir d’agir des citoyens - Dhers Georges à suivre
Prostitution coloniale et post-coloniale - La colonie à suivre
Le sociographe N° 67 - Souffrance sociale et solidarités à suivre
Le travail « contrarié » de la direction d’école - Frédéric Grimaud à suivre
Le Triangle et l’Hexagone - Maboula Soumahoro à suivre

Mise à jour : lundi 10 février 2020 | Mentions légales | Plan du site |